Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Carnets de Steiner

Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Enduction

Narcisse Steiner
Enduction
Enduction

Avec toute la logique qui me caractérise, je me penche sur l'enduction de la toile après le vernissage... L'enduction d'une toile (ou de tout autre support) est probablement l'étape la plus importante dans mon travail car elle détermine une grande partie du rendu final. Enduction lisse, texturée ou légèrement structurée, voyons un peu comment je procède. Le choix du support est bien évidemment primordial. Attardons nous sur le support le plus couramment utilisé: le châssis entoilé. En coton, en lin ou en polyester, on le choisira en fonction de son tissage. La toile de coton est la plus économique...

Vernissage (au sens propre)

Narcisse Steiner
Vernissage (au sens propre)
Vernissage (au sens propre)

Parce que pour le sens figuré, j'ai encore le temps. La plupart des articles "techniques" de ce blog on pour but de donner quelques pistes aux peintres échoués par ici, errants à la recherche d'une indication sur les produits et leurs applications. Comme bien souvent, et à moins de décortiquer les forums, les infos manquent (heureusement que la bible Dotapea existe). N'oubliez pas que ces techniques sont données à titre indicatif et qu'elles ne garantissent en rien la tenue dans le temps de vos oeuvres ni le résultat recherché. Alors voilà, aujourd'hui, la petite astuce vernissage. Vernir une peinture...

Mythologie #1: L'Atelier

Narcisse Steiner

Ah, l'atelier! L'atelier du peintre, le nid de l'art, le refuge... Des créatifs de ma connaissance, avoir son propre atelier sonne comme un aboutissement, un confort acquis assurant à la fois l'isolement nécessaire à l'artiste et de bonnes conditions de travail. C'est mon cas également. Plus je gagne en cohérence et en assurance dans mon travail de peinture, moins je supporte de travailler à quatre pattes sur un bout de nappe en papier en rouleau, coincé entre mon bureau et celui de ma chérie. Avoir un atelier à moi, c'est non seulement pouvoir peindre aussi dégueulassement que je veux, sans me...

Suite & évolution?

Narcisse Steiner
Suite & évolution?
Suite & évolution?

J'ai profité de mon retour d'Amsterdam et du vidage de tête conséquent pour poursuivre ma peinture. Fenêtres grandes ouvertes, bercé par le bruit de la ville, délicieuse lumière printanière... j'avoue que les beaux jours, honnis auparavant, on un influence positive sur ma production. Plus moyen de recycler de vieilles peintures, et plus une plaque de médium. Je suis donc allé faire un saut chez Berty, histoire de gratter un ou deux châssis entoilé. Comme y'a encore des promo à -50% sur le lin, je me dis allez hop, c'est emballé. J'en ai néanmoins profité pur reprendre presque intégralement une...

Amsterdam, le retour

Narcisse Steiner

Rentré lundi de la bien belle ville d'Amsterdam, je me décide à en faire un petit compte-rendu. J'ai découvert réellement Amsterdam avec Zelda pendant ces cinq petits jours de vacance. Départ en Thalys le matin, nous sommes arrivés à l'hôtel en début d'après midi, le temps de nous poser et de faire un tour de reconnaissance du quartier. Pas bien difficile, l'hôtel était bien situé et la ville se découvre à pied. Nous avons eu l'occasion de voir le Rikjs, musée rassemblant de nombreuses oeuvres des peintres flamand; malheureusement, seule une partie du musée était ouvert en raison des travaux de...

Stagiaire heureux et patron sympa

Narcisse Steiner

C'est bien la première fois que je quitte un boulot à regret. Je m'explique. Comme j'en ai fait mention précédemment, mon travail actuel dans la boutique bio/équitable, qui me permet d'être salarié et formé à la fois, nous "oblige" à efectuer un stage pratique de quinze jours minimum dans un magasin de notre choix. Le mien s'est bien évidemment porté sur une boutique de fourniture artistique, au coeur du V° arrondissement de Paris. J'ai choisi cette enseigne pour de multiples raisons: c'était bien sûr mon domaine de prédilection, c'était pas loin de chez moi et Zelda et chaque fois que j'y suis...

Fiche de lecture: L'aube écarlate

Narcisse Steiner
Fiche de lecture: L'aube écarlate
Fiche de lecture: L'aube écarlate

Etrange roman que celui-ci. D'autant plus étrange que je l'avais lu il y a plusieurs années de cela, je me rappelle, c'était pendant mes longs trajets à l'époque de l'école de maquillage. Je me souvenais uniquement de l'ambiance, de l'originalité du livre et du fait que je l'avais adoré. En revanche, pas moyen de me souvenir précisément du reste, pas même du dénouement et c'est tant mieux pour un roman à mi-chemin entre les classiques d'Agatha Christie et d'Anne Rice. Le fait de ne pas m'en souvenir est-il la marque d'un roman qui, justement, ne marque pas? Non, car à l'époque j'étais un boulimique...

Série rouge et noire: genèse (ou presque)

Narcisse Steiner
Série rouge et noire: genèse (ou presque)
Série rouge et noire: genèse (ou presque)

Ma série actuelle gonfle gentiment. Je totalise 6 oeuvres et j'aimerais en peindre le double, je pense que je peux raisonnablement en peindre autant avant d'estimer le sujet exploité. Quel sujet d'ailleurs? La première, intitulé "BBIWY", m'a été inspiré par les caméras de surveillance. Certains y voient un criquet, d'autre un femme marchant vers un solel couchant ou encore un homme attendant le métro... Ca ne me vexe pas, je suis curieux de connaitre l'interprétation de ma peinture vue par d'autres. C'et assez nouveau pour moi, en passant à l'abstrait, j'ai décidé de mettre de côté l'interpretation...

On continue dans la série

Narcisse Steiner
On continue dans la série
On continue dans la série

Un autre 50x70, cette fois je cherchais une impression de verticalité. L'ensemble est sensé évoquer une série de passerelles industrielle, ou de ville flottante en ruine. En fait, ça me fait surtout penser aux tanks HK de Terminator...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>