Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Carnets de Steiner

Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Le pro de la crastination

Narcisse Steiner

Bon, voilà, allons-y. Un commentaire du camarade Stoni m'a fait sortir de ma létargie bloggesque-bloggique. Rien à dire? Non, pas vraiment. Dans ma réponse à son commentaire, où mon camarade co(mmuniste)-bloggueur, lequel s'inquiétait de mon passage de l'arme à gauche (si tant est qu'on puisse me coller plus à gauche encore), j'évoquais brièvement les vicisssitudes (j'aime bien ce mot, je suis content de pouvoir le placer quelque part) de mon retour au labeur (voir les commentaires sur "Nonirisme"), vicissitudes qui me donnaient un excellent prétexte pour laisser ce blog à l'abandon pour la troisième...

Nonirisme

Narcisse Steiner

Depuis quelques temps, je me plains, de par mon silence radio notamment, de mon manque d'inspiration, plus que de motivation. Ce soir, en me laissant prendre au piège par Wikipédia (on cherche une info sur la cuisine du sud-ouest et on finit sur la cosmogonie aborigène...), l'ombre de ce qui pourrait être la cause de ces "creux de vagues" s'est profilée dans la lumière blafarde de mon écran. D'ailleurs, pour faire dans ce genre de lyrisme adolescent, c'est le fond de l'océan que je suis en train de râcler. Bref, je parcourais d'un oeil semi-intéressé (l'autre moitié de mon esprit étant occupée...

Chronique équitable

Narcisse Steiner

Bah voilà, comme prévu, je me plains de mon nouvel emploi. Enfin, non, je suis dur. Pour être honnête, c'est pas encore très fatiguant, le mois de décembre étant consacré pour l'essentiel à la formation. Ca me permet de cerner un peu mieux mon nouvel entourage, formateurs et collègues. Coup de chance, j'ai les uns à la bonne et les seconds en relative sympathie. Mes huits collègues, issus de différents milieux, on en commun une volonté de s'en sortir, de concrétiser un projet profesionnel; les tire-au-flancs ne se révèleront que dans quelques semaines, je ne suis pas si naïf. Mais bon, je ne me...

Ma vie, mais pas mon oeuvre.

Narcisse Steiner

Mon dernier article sur les jeux vidéos m'a laissé sur ma faim. Non pas aue j'ai envie d'en remettre une couche, hein. J'ai juste envie, pour une fois,de faire une note très bloguesque. Et oui, je crois aue je fais partie de ces blogueurs qui se sentent obligé de s'excuser quand il s'agit de faire un article plus personelle, plus "journal intime", un blog comme on s'y attend, en somme. Alors voilà, aujourd'hui je vais raconter ma vie. Entrons dans le vif du sujet: je vien de trouver du boulot. Du travail! Moi qui avait fini par accepter, ou presque, ma condition de RMIste (ou RSAiste), je viens...

Plaidoyer pour le JV

Narcisse Steiner
Plaidoyer pour le JV
Plaidoyer pour le JV

Mais que vient foutre le jeu vidéo sur un blog soi-disant artistique, me direz-vous? Il y a quelques temps, je discutais avec un ami-voisin du dessus-oncle de ma copine (il a porte beaucoup de titre mais ce n'est pas le propos) de ma passion coupable pour les jeux vidéos. Petite chronologie. Né en 1982, mon premier contact avec le monde vidéoludique s'amorça par le biais des célèbres et désormais très rétros "jeux électroniques", avec affichages à cristaux liquides et tout le bordel. En parallèle, mes parents avaient investi dans ce qui deviendra le PC tel qu'on le connait maintenant: un MO5, fabriqué...

La faute à l'erreur

Narcisse Steiner
La faute à l'erreur
La faute à l'erreur

Je lisais récemment des textes pondus par des peintres, abstraits pour la plupart, dans lesquels revenaient régulièrement le terme, et donc la notion d'accident. En art, et plus particulièrement en peinture, l'accident est souvent lié à une façon de peintre non-académique, proche de l'expressionnisme (abstrait ou pas) et désigne l'instant où le pinceau dérape, ouvrant à l'artiste une nouvelle perspective à son travail. Les accidents sont de multiples natures. coulures involontaires, mélange de pigments ou de couches, craquelures que l'artiste ne cherchera pas à dissimuler; dans tout les cas, et...

Mot-Clef

Narcisse Steiner

Il existe une tradition récurrente chez les bloggers, et, en panne d'idées, je décide de m'y plier, d'abord parce que j'ai l'intention de ne pas laisser ce blog à l'abandon, ensuite parce que c'est sommes toutes assez amusant. La plupart des plateformes de blog offrent la possibilité de consulter ses statistiques de manière assez détaillée: nombre de visiteurs par jour, nombre de pages vues, articles les plus consultés, et, dans le cas qui nous intéresse, la provenance des visiteurs. Il peut s'agir de visites dites récurrentes (si vous lisez un blog via un flux RSS ou vos favoris, c'est à dire...

Pas d'idées.

Narcisse Steiner

C'est quand même dingue de traverser ainsi des périodes de creux. je veux dire, c'est naturel, mais c'est quelque chose qui m'a toujours... comment dire... inquiété. En ce moment, j'ai pas d'idée. Mais alors vraiment rien, que dalle, j'ai le moteur créatif surgelé. Mais au fond, est-ce le manque d'idées ou le manque d'envie? J'avoue ne pas savoir faire la différence dans ces moments là. Pourtant, avec le recul, la différence est claire: on peut avoir les idées et pas nécessairement l'envie de les appliquer tout de suite, pour diverses raisons, comme on peut avoir une foutue envie de créer sans...

Les Bonnes Blagues de Nanar

Narcisse Steiner
Les Bonnes Blagues de Nanar
Les Bonnes Blagues de Nanar

Désolé pour la qualité, j'ai pas de scanner. Vous pouvez voir l'image en plus grand en cliquant dessus. Je continue mes expérimentations en BD, c'st un très bon exercice pour moi, je ne pensais pas que ça m'apprendrait autant de chose ( et oui, même en si peu de cases). Narration, composition, lisibilité... autant de facteur à prendre en compte pour faire un truc qui tient la route. Je réfléchis à d'autres moyen d'améliorer le tout...

HDF/MDF, le support idéal?

Narcisse Steiner
HDF/MDF, le support idéal?
HDF/MDF, le support idéal?

On a beau dire, le support classique châssis entoilé a du charme, mais à moins de le monter soi-même, c'est vite onéreux, surtout en grand format et même dans la gamme coton. Depuis quelques temps, je suis passé au HDF (High Density Fiberboard) pour deux raisons: son prix (30% moins cher que le châssis) et le grain. Par grain j'entend une surface presque lisse, légèrement grenue en fait, qui permet d'éviter de voir la trame de la toile à travers la peinture. Je n'ai jamais trop aimé le relief régulier d'une toile, même celui des toiles fines (et là, faut taper dans le lin), c'est pourquoi le HDF...

<< < 10 11 12 13 14 > >>