Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Carnets de Steiner Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Suite en noir, blanc et rouge

Narcisse Steiner

Mon énigmatique série aux regards rouges se poursuit.

Je ressens un brin de culpabilité à peintre des choses "simple" et qui me semblent pourtant efficace. Culpabilité parce que depuis trois ans que je peins, j'ai toujours cherché la technique, je me suis renseigné de tout les côtés, j'ai même lu "La peinture à l'huile" de Xavier de Langlais (et croyez moi, faut en avoir envie) tout ça pour quoi? Pour me contenter de touches de noir au couteau et deux-trois coups de bombe.

Enfin... Le plaisir est là, autant dans la peinture que dans le résultat. En un peu plus d'une semaine, je suis passé d'une frénésie de peintre assez frustrante parce que javais l'impression de piétiner à un sentiment de "zenitude".

 

Ces deux dernière toiles, très minimalistes, pourrait s'apparenter, justement, à la calligraphie asiatique, même si ce n'est pas dans cet esprit là que je les produis.  La seule analogie avec la calligraphie, c'est la recherche d'un certain équilibre entre la peinture noire et le blanc du papier; chaque coup de couteau, chaque ligne de peinture vient renforcer, completer, mettre en valeur le blanc du fond de mon support.

 

Quand à "l'Oeil rouge", il a une sgnification pour moi, mais je le répète, chacun en fait ce qu'il veut.

 

Sans titre, 70x50

 

Abstrait6

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Gipéhel 13/02/2017 14:03

Du bel abstrait, Un autre regard sur "Impression Soleil Levant" par un artiste du XXI ème siècle !

stoni 01/04/2010 15:30


ça me fait penser à une pièce ou à une installation, car à droite on dirait qu'il y a une sorte d'angle, un mur (le sol et la cloison, voire même le plafond).

en fait ça graff dans un local désaffecté.

désolé de voir à tout prix du figuratif dans de l'abstrait, mais c'est ce que mon cerveau m'envoie comme premières sensations.

question un peu sérieuse : si un jour j'avais du fric, ou un éditeur généreux en frais de représentation (quelle bonne blague ha ha), ça me couterait combien de me faire faire un portrait par toi
?
parce que les photos NB genre "regardez mon regard comme je suis un être profond et différent des autres, ho ho", j'en ai ma claque.
jaimerais bien un truc différent.


Narcisse Steiner 01/04/2010 15:56



T'as pas à l'être. Moi, c'est justement cette volonté de chercher du figuratif dans l'abstrait qui me bloquait. Mais si toi ça ne t'empêche pas d'apprécier, je ne vois pas où est le problème :)


Le seul élément éventuellement figuratif là dedans c'est le "HAL"...



noon 01/04/2010 14:09


Et moi donc ... l'année dernière, je faisais des analyses de composition de tableaux de l'époque baroque, tout ça pour finir par coloriser des bestioles bizarres pour un jeu de rôle ^_^
Je ne crois pas que ces voltes aient été inutiles, bien au contraire, elles m'ont appris que la seule voix que l'on doit écouter, c'est la sienne, car c'est la seule façon d'être soi-même donc
serein.

Pour revenir à ce tableau, tu as trouvé le mot juste, il y a de la calligraphie là-dedans (et pas asiatique uniquement) et sans doute aussi pour cela que ça me plait : un juste équilibre entre le
vide et le plein.

Par contre, la vision à l'écran est frustrante, j'ai l'impression de rater des trucs.
J'attends l'expo avec impatience ;-)


Narcisse Steiner 01/04/2010 15:18



Disons que c'est difficile d'avoir un beau blanc pas crâmé sur les photos. Mais ça va, c'est moins difficile qu'un tableau où il y aurait beaucoup de matière, dans celui là, à part l'épaisseur de
la touche, il n'y a pas de sable ou autre saloperie.