Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Carnets de Steiner Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Je cloue toujours

Narcisse Steiner

D'abord, une meilleure photo de la deuxième crucifixion de la série, avec des détails.

 

Crucifixion-2

 

Détails:

 

Crucifixion-2detail1

 

Crucifixion-2detail2

 

 

Version 3. La plus réussie pour le moment. Réminiscences du boeuf écorché de Rembrandt, je pense avoir sisi l'essentiel de l'agonie et de la douleur.

Crucifixion-3

 

Détails:

 

Crucifixion-3detail1

 

Crucifixion-3detail3

 

Crucifixion-3detail2

 

Je vais encore taper un p'tit coup sur la qualité de la photo. La facteur de transparence de l'huile étant supérieur à l'acrylique, je commence à me demander si j'arriverais à obtenir une photo fidèle un jour.

 

Sinon, la première toile postée est encore en travail, j'arrive pas à aller à l'essentiel. Elle a déjà beaucoup changé depuis la première version. Cela dit, ça a déjà de la gueule quand on les pose toutes les trois ensemble.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

kranzler 14/02/2011 06:41


Arrivé là par hasard. Je suis assez cloué. Ton crucifié à une couleur de viande tragique, la bouche du bébé Alien dans Alien Résurection et me fait penser à Munch. Big.


Jojo D. 02/12/2010 13:42


Gaaaaaaaaaah !


Narcisse Steiner 02/12/2010 14:15



Ouas, je sais. Ca doit être l'influence de Dead Rising 2 sur ma peinture 



Noon 29/11/2010 19:08


Bon, ça se défend. Je reconnais que mes travaux du moment m'empêche de concevoir le corps par morceaux. Autrement dit, ce cadrage serré me frustre, j'aurais envie de voir la souffrance se diffuser
à travers tout le corps.

Mais pour le coup, difficile de juger vraiment, la taille de l'écran est vraiment contraignante.
En petit, je trouve que c'est surtout la tête (enfin, ce qu'il en reste ;-) qui ressort.


Noon 29/11/2010 16:25


Question bête : pourquoi avoir cadré sur le buste uniquement ?


Narcisse Steiner 29/11/2010 16:40



Hmmm... je pense que c'est pour capter l'essentiel d'une crucifixion, pour être exact, capter les "zones" qui causent la mort, à savoir la mort par étouffement. 


Cadrer sur le haut du corps me permet un niveau de "détail" que je ne pourrais pas atteindre si je prenais la scène complète. Quand j'aurais les moyens de peindre du 200x300, j'envisagerais de
peindre le corps dans son entièreté.



pictoneo 29/11/2010 09:52


c'est.... poignant !


Narcisse Steiner 29/11/2010 12:56



Merci, mais je pense ne pas encore avoir touché le fond. 


Là je galère sur la première version, mais j'avance: j'ai compris que ce qui manquait, c'était la sensation de gravité (physique).