Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Carnets de Steiner Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Fiche de lecture: L'Âme de la Chanson

Narcisse Steiner

http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782361570088.jpgIl y a deux semaines, j'étais convié à la soirée de lancement du livre de David Gille, dans l'ambiance feutrée de la cave à vin Le Coup de Grâce. David, un proche de courte date, m'avait annoncé il y a neuf mois e cela qu'il était en pleine recherche sur la chanson populaire. Car David Gilles, avant d'être auteur publié, est auteur-compositeur interprète, d'une espèce en voie d'extinction. Bercé par Brassens et ses pairs, c'est après une maîtrise de philosophie qu'il décide de tout mettre en oeuvre pour vivre de sa passion.

Il travaille actuellement, plusieurs soirs par semaine, au Lapin Agile, le dernier cabaret à l'ancienne situé à Montmartre. De fil en aiguille, il découvre les éditions Transboréal, situées, je vous le donne en mille, en face de la-dite cave. On lui propose alors de rédiger un petit ouvrage sur son métier, et, suivant la ligne éditoriale de la collection, de baser son travail sur le thème du voyage. 

Un autre ouvrage de cette collection m'était échu il y a quelques mois de cela. Il s'agissait des Bonheurs de l'Aquarelle d'Anne Lemaître, dont j'avais fait la critique. C'est donc avec un a priori positif que j'entamais la lecture de cette Âme de la Chanson, humblement sous-titrée Petite philosophie des refrains populaires.

Immédiatement, même constat: le livre est agréable à manipuler. Couverture cartonnée légèrement granuleuse, relief sur le bandeau de titre. Le genre de livre qu'on a du mal à refermer rien que pour prolonger la sensation tactile.

 

J'ai eu de nombreuses discussions avec David, sur tout et rien, de ces discussions qui ont le don de pointer du doigt une faille dans mon raisonnement, ou simplement susciter des questions que je ne ne m'étais pas posées. Il en va de même à la lecture de son livre: la chanson populaire, on connait tous, du moins le pense t-on. Mais saviez-vous qu'une comptine, une chanson paillarde ou une berceuse sont toutes chantées selon les mêmes règles, et ce, partout dans le monde? 

 

David Gille, sans prétention, nous livre un (trop) bref aperçu de ce qu'est la chanson populaire, la chanson qui nous reste dans la tête sans trop qu'on sache pourquoi. Il dévoile une facette de notre culture si intimement liée à elle qu'on n'y prête plus guère attention. Son écriture, efficace, jamais redondante, porte véritablement son propos sans jamais lasser. Il tisse des parallèle entre chanson populaire, je dirais culturelle, et celle, plus actuelle, de ce qu'on appelle un tube, nous aidant à comprendre comment une chanson devient éternelle.

 

J'ai été particulièrement intéressé par son point de vue sur le processus créatif, un thème qui revient souvent dans nos discussions. Là encore, David vise au plus juste: jamais son livre ne devient un support publicitaire pour son ego.

Mais franchement David, neuf mois de labeur pour un livre qu'on dévore en une soirée! Je n'arrive toujours pas à savoir si c'est une arnaque ou un coup de maître...      

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires