Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Carnets de Steiner Le blog d'un artiste peintre qui ne sait pas où il va, mais qui y va quand même. Mes humeurs, mon travail en cours, mais également des informations sur la technique et le processus créatif.

Déviation

Narcisse Steiner

Pas beaucoup de changement dans mon travail pictural ces dernières semaines. Plutôt que de me morfondre sur mon manque d'inspiration, j'ai décidé de mettre à profit mon temps libre (très libre, du coup!) pour expérimenter d'autres choses.

A vrai dire, je n'aime rien tant que l'euphorie de découvrir un nouvel univers. Ce moment où la motivation et l'envie sont assez fortes pour se lancer, avec toute la force de la curiosité, dans un domaine que je m'étais volontairement fermé.

Alors voilà, je pose le pinceau pour m'ouvrir au mnde de la musique. Je commence comme tout le monde: avec la guitare.

Peut être que ça me passera dans quelques temps, mais en attendant, je profite de cette euphorie.

 

J'ai toujours été entouré de musiciens, des bons, des moins bons, mais aussi et surtout d'excellents musiciens. J'ai des amis guitaristes pour la plupart, mais également pianistes, violonistes, certains se sont même essayés à la clarinette avec plus ou moins de succès. Pourtant, consciemment ou non, j'ai toujours suivi une voie différente. Je dis souvent que je suis un visuel plus qu'un auditif. Je n'ai pas franchement l'oreille musicale, moi, ce sont les images qui me parlent. Ma dextérité manuelle se prête mieux au pinceau qu'aux cordes, et pendant longtemps j'ai pensé qu'il en serait toujours ainsi.

 

Et puis j'ai changé, j'avais l'impression de m'enfoncer dans une impasse dans le domaine de l'image, et comme souvent dans ces moments, je dois laisser mon esprit "composter", digérer, assimiler. M'essayer à la musique est pour moi l'occasion de tisser des liens entre vibrations et images. Je ne suis pas sûr que chercher à comparer ces deux domaines soient la manière la plus pertinente d'aborder l'un et l'autre, mais ça ne peut pas être complètement inintéressant.

 

Mon maître à jouer, mon ami Marc Thorpe, m'a donné une méthode de base pour sortir quelques accords et avoir le sentiment d'évoluer. Je suis actuellement en train de la retravailler pour mon usage perso, mais selon la tournure que ça prendra, je pourrais envisager de la partager ici, avec son accord.

 

 Pour le moment, donc, pas d'image, pas de tirades sur la technique picturale, mais prochainement, attendez-vous à me lire jubiler ou pester contre un instrument qui m'est parfaitement inconnu!

Un jour, on parlera peut-être de "guitare de Steiner", comme on parle de violon d'Ingres... seulement, ce que ne dit pas l'anecdote, c'est qu'Ingres était aussi mauvais au violon qu'il était génial en peinture...

Commentaires

pictoneo 09/01/2012 01:01

Steiner est un nom tout aussi plausible que Ingres non ?
Je jubile d'apprendre que vous vous mettez à un nouvel instrument, musical, celui-là...
J'avoue être curieuse du premier résultat...

Narcisse Steiner 09/01/2012 09:36



Merci! Pour l'instant c'est pas brillant, mais je ne peux m'en prendre qu'à, j'ai beau la regarder beaucoup, la guitare ne sme saute pas spontanément dans les mains. A défaut de savoir en jouer,
je travaille ma télékinésie...



stoni 14/12/2011 12:47

ne t'inquiète pas, ce n'est pas sale, c'est normal !
non sans déconner j'ai commencé la guitare y'a dix ans, j'en ai chié au début, poignet, doigts qui saignent, etc. petit à petit ça te viendra.
sinon y'a le ukulélé plus facile à prendre main et plus léger.

ça fait deux ans que j'ai pas touché à ma guitare...

Noon 13/12/2011 16:06

La force n'est utile que parce qu'elle te permet la maitrise des mouvements et donc la subtilité et la souplesse.
Autrement dit, sans force, tu joues comme un bourrin ou tu effleures les cordes.
Avec de la force, tu peux doser beaucoup plus finement tes efforts en retenant ou intensifiant les mouvements des doigts, ce qui crée les variations du son (en volume mais aussi en type de
son).
Enfin, c'est très technique ce que je raconte, et heureusement que le jeu musical ne se limite pas à ça. Ce qui se passe dans la tête est probablement le plus important ;-)

(Ceci étant, les harpistes classiques (ceux qui jouent sur les grandes harpes) doivent également muscler leur dos, car l'instrument est lourd et repose sur une seule épaule. Pour le coup, c'est un
instrument très très physique)

Noon 13/12/2011 15:39

Il n'y a pas de muscle du poignet à proprement parlé. Les muscles qui font la mobilité du poignet sont ceux de la main (paume et doigts) et de l'avant-bras.

J'ai opté pour ceci :
http://www.homehardware.ca/fr/rec/index.htm/Vie-%C3%80-L-ext%C3%A9rieur/Equipement-Sport/Equipement-Exercice/Aerobique-cardio/PINCES-MUSCULATION-REGLABLE-IRON-B/_/N-ntlfg/R-I7112372#.TudiNUwdnr4.gmail
(trouvé au Décat' du coin)

En théorie, il faudrait faire une cinquantaine de "serrages" quotidiens avec chaque main (pour la guitare, je ne sais pas, mais pour la harpe, je dois muscler les deux mains à l'identique). Si
possible à distance d'une séance de musique car il faut laisser les muscles au repos après.
Y'a juste la motivation qui me manque :-DDD

Narcisse Steiner 13/12/2011 16:01



AH... ouais, je m'attendais à un truc comme ça...


Je ne pensais pas que tu avais besoin d'autant de force pour jouer de la harpe. Pour ma part je vais continuer à me faire la main, c'est le cas de le dire, sur mon manche. De guitare. Pour ce qui
est de la main droite, elle connait son affaire.



Noon 13/12/2011 15:02

La souplesse s'acquiert grâce au travail sur l'instrument mais aussi grâce à la pure musculation.
Plus les doigts, le poignet, l'avant-bras sont musclés, plus les mouvements sont faciles à faire et donc on arrive à jouer plus rapidement, plus aisément et avec plus de subtilité et de
souplesse.
Ceci étant, c'est plus sympa de jouer sans relâche sur son instrument que de se faire des exos de musculation avec l'outil approprié ^_^

Narcisse Steiner 13/12/2011 15:25



Je fais des sessions d'une dizaine de minutes tout au long de la journée, après je joue à Minecraft :) Je peux pas jouer longtemps, ça m'énerve et je peux plus rien faire. C'est d'autant plus
frustrant que je n'ai jamais eu de problème de souplesse, sans aller jusqu'à dire que je suis hyperlaxe, je suis plutôt élastique... Quelques années de gym m'ont formé à ça, et là où tout mes
camarades s'en sont sortis avec moult fractures ou entorses, je suis toujours passé entre les gouttes. 


Et là, c'est une putain de guitare qui me résiste!


Tu penses à quel genre d'exercice pour assouplir le poignet?